Wednesday, November 07, 2007

Peut-être

Peut-être suis-je un peu trop seul ou bien fou

Je ne sais pas vraiment
Il est 6h20 et je viens de voir l'heure
J'ai encore passé une nuit à écrire
Sans répit ni repos
J'ai encore passé une nuit à couché mes angoisses
Encore une nuit à essayer d'oublier mes démons
Jeudi, reprise des cours
Dans quel état serais-je ?
Alors que les vacances furent pires que prévus ?
Alors que les drogues furent plus dures
Les nuits plus longues, plus noires
Les malaises plus profond
J'ai encore perdu quelqu'un et j'ai encore cédé à la facilité de la drogue
Les dealeurs ne sont pas des enfants de coeurs
Je ne sais que faire
Mais comment voulez vous faire autrement ?
On nous force à nous droguer.
Rien que pour regardr la télé, je ne sais pas comment vous faites à jeun.
J'écris pour ne pas m'ouvrir les veines
J'écris comme un unique échappatoire
J'écris pour ne pas penser à mon sang qui pourri de l'intérieur
Dans quelques jours, je ne suis pas sûr de tenir sur mes pieds
Mon corps me torture
Mes mains tremblent
J'ai la tête ailleurs
Mes jambes refusent de me tenir
Je vais me coucher et je ne vais pas dormir
Encore moins rêver
Je suis en sueur et je sais déjà que d'ici une heure je serais en route pour
La Courneuve pour chercher Magic
Je ne sais même plus où j'ai dormi hier
Je vais partir ailleurs un jour où l'autre,
Sarah aura ma peau si cela continue
Et je finirais en descente de lit.
Je m'excuse par avance de mes errances.

1 comment:

kevinn said...

"fever sure has got me good
what you do when fever takes hold
I can't help but need this drug
don't you feel the fever like I do"